F.A.Q

BTS CG

Définition du BTS CG

Le BTS – Comptabilité et Gestion est le dernier diplôme du cursus classique des diplômes comptables, avant les diplômes comptables supérieurs du DCG, DSCG et le DEC.

Il est de niveau 5 dans la classification de l’Éducation Nationale, Grade Technicien Supérieur.

Le BTS CG atteste l’acquisition d’un socle de connaissances et de compétences majoritairement adossées à la recherche dans le champ de la comptabilité, de l’audit, de la finance, du management, de la gestion et du droit. Le BTS CG prépare à la poursuite d’études au DCG comme à l’insertion professionnelle immédiate après son obtention. Il est organisé pour favoriser la formation tout au long de la vie.

Constituant le dernier niveau de la pyramide des diplômes comptables, le BTS CG a pour vocation première de sanctionner un niveau de connaissances et de compétences générales, mais aussi spécialisées, nécessaire à la réalisation de missions dans le domaine de la gestion et de la comptabilité pour un collaborateur tant au sein d’un cabinet d’expertise comptable que dans un service de gestion d’une organisation. Il atteste l’acquisition d’un socle de connaissances nécessaires pour la formation vers l’expertise-comptable.

Ce diplôme permet une insertion professionnelle essentiellement en tant que comptable, assistant ou collaborateur de cabinet d’expertise comptable et d’audit, contrôleur de gestion, …Le titulaire du BTS CG peut également valoriser la partie de formation du domaine juridique et de celui des systèmes d’information de gestion.

Le BTS CG permet de poursuivre des études :

  • vers l’expertise comptable, ses titulaires pouvant s’inscrire au DCG.
  • en Licence, notamment dans le domaine de la comptabilité et des sciences de gestion.

Lien internet vers le descriptif de la certification.

Compta-VAE saura vous accompagner dans votre VAE au BTS CG.

Les Formacodes attachés au BTS – Comptabilité et Gestion sont :

  • 32663 : Comptabilité
  • 32652 : Contrôle gestion

Mais aussi avec expérience :

  • 32626 : Analyse financière
  • 32043 : Conseil entreprise
  • 32623 : Financement entreprise

Les Secteurs d’activités attachés au BTS – Comptabilité et Gestion sont :

  • M-69 : Activités juridiques et comptables

Les Codes ROME attachés au BTS – Comptabilité et Gestion sont :

  • M1203 – Comptabilité

Mais aussi avec expérience :

  • M1204 – Contrôle de gestion
  • M1202 – Audit et contrôle comptables et financiers
  • M1207 – Trésorerie et financement
  • M1404 – Management et gestion d’enquêtes

La mission globale du titulaire du BTS CG consiste à prendre en charge les activités comptables et de gestion de l’organisation à laquelle il appartient, ou pour le compte de laquelle il agit au titre d’un prestataire extérieur. Les activités comptables et de gestion concernées rassemblent essentiellement :

  • l’enregistrement comptable d’opérations notamment commerciales et leur contrôle,
  • l’établissement et la vérification des opérations liées aux travaux de fin d’exercice et des documents financiers,
  • l’examen, le contrôle des comptes et leur validation,
  • les activités administratives et comptables de gestion du personnel, liées à l’élaboration de la paie,
  • la réalisation des travaux fiscaux
  • l’établissement de déclarations auprès des administrations,
  • les activités d’analyse de la performance des organisations (calculs et analyse des coûts, gestion de trésorerie, analyse financière),
  • la préparation de la prise de décision par la production d’une information fiable et organisée,
  • l’archivage, le classement des documents.

Le titulaire du diplôme exerce sa mission au titre d’un « prestataire » pouvant être interne ou externe à l’organisation « cliente ». Ces activités répondent à la fois à la nécessité de respecter des obligations auxquelles les organisations sont soumises et à leur besoin d’efficience. Elles participent directement ou indirectement à la production de valeur. Elles nécessitent toutes des capacités à utiliser les ressources offertes par un environnement numérique (progiciel de gestion intégré éventuellement complété par des logiciels spécifiques, logiciels bureautiques avec tableur, accès au réseau…).

Un titulaire du BTS CG peut exercer toutes fonctions nécessitant un niveau Technicien Supérieur dans les domaines de la comptabilité, de la gestion, de la finance d’entreprise, du contrôle de gestion, des ressources humaines au sein de différents types d’organisations (sociétés, associations, collectivités publiques…). Ainsi, les métiers attachés au BTS – Comptabilité et Gestion sont :

  • Assistant comptable
  • Comptable unique
  • Collaborateur comptable
  • Gestionnaire comptable
  • Comptable fournisseurs
  • Comptable clients
  • Gestionnaire de paie
  • Assistant contrôleur de gestion
  • Assistant en gestion financière et comptable
  • Collaborateur dans un cabinet d’expertise comptable ;
  • Comptable au sein d’une organisation ;
  • Collaborateur au sein d’un service de contrôle de gestion
  • Collaborateur au sein d’un service de ressources humaines
  • Collaborateur au sein d’une entreprise d’audit

Mais aussi avec expérience :

  • Auditeur junior
  • Contrôleur de gestion
  • Gestionnaire de trésorerie
  • Responsable comptable

Le BTS CG est régi par une série de textes fondamentaux :

  • Code de l’éducation : Articles D643-1 à D643-35-1
  • Arrêté du 29 avril 2019 modifiant l’arrêté du 3 novembre 2014 modifié portant définition et fixant les conditions de délivrance du brevet de technicien supérieur « comptabilité et gestion »

Compta-VAE saura vous guider à travers les références juridiques des règlementations d’activité du BTS – Comptabilité et Gestion dans votre VAE

L’organisme certificateur du BTS – Comptabilité et Gestion en France est le Ministère de l’Enseignement Supérieur et de la recherche, siret : 11004401300040.

Cependant pour la VAE, le jury, nommé pour chaque session par arrêté du recteur d’académie, est présidé par un enseignant-chercheur ou par un inspecteur d’académie-inspecteur pédagogique régionale de la spécialité du diplôme. Il est composé à parts égales :

  • De professeurs de l’enseignement public, représentant la majorité des personnels enseignants, dont un enseignant-chercheur, et s’il y a lieu, de professeurs de l’enseignement privé sous contrat ou exerçant en centre de formation d’apprentis ou en section d’apprentissage.
  • De membres de la profession intéressée par le diplôme, employeurs et salariés.

 Compta-VAE saura vous préparer à l’oral devant le jury de VAE au BTS CG.

Classiquement, après un parcours de formation continue ou en candidat libre, en obtenant la moyenne aux épreuves du BTS CG. Les modalités du contrôle permettent de vérifier l’acquisition de l’ensemble des aptitudes, connaissances, compétences et blocs de compétences constitutifs du diplôme.

L’autre voie pour obtenir le BTS – Comptabilité et Gestion est celle de la VAE. Les candidats relevant de la VAE, présentent les expériences professionnelles au regard des blocs de compétences du diplôme et sont auditionnés par un jury. Pas d’épreuves sur table, juste le livret 2 rempli et le passage durant 1 heure environ devant le jury. Compta-VAE saura vous y accompagner.

Le programme de formation au BTS – Comptabilité et Gestion est arrêté par le ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche. Le programme de formation pour l’accompagnement à la VAE du BTS – Comptabilité et Gestion de compta-VAE sera défini avec vous pour répondre à vos besoins spécifiques.

Les activités visées par le programme de formation au BTS – Comptabilité et Gestion sont :

  • Contrôle et traitement comptable des opérations commerciales :
    • 1.1. Analyse du système d’information comptable (SIC)
    • 1.2. Contrôle des documents commerciaux
    • 1.3. Enregistrement et suivi des opérations comptables relatives aux clients
    • 1.4. Production de l’information relative au risque client
    • 1.5. Enregistrement et suivi des opérations relatives aux fournisseurs
    • 1.6. Réalisation des rapprochements bancaires (comptabilité de trésorerie)
    • 1.7. Contribution à la performance du processus « Contrôle et traitement comptable des opérations commerciales » et la recherche de la sécurisation des opérations
  • Contrôle et production de l’information financière :
    • 2.1. Conduite d’une veille réglementaire nécessaire à l’établissement des comptes
    • 2.2. Réalisation des travaux comptables relatifs à la constitution de l’entreprise et l’évolution du capital
    • 2.3. Réalisation des opérations d’inventaire
    • 2.4. Production des comptes annuels et des situations intermédiaires
    • 2.5. Suivi comptable des travaux relatifs à l’affectation des résultats
    • 2.6. Sauvegarde et archivage des documents comptables
    • 2.7. Production d’informations nécessaires à la consolidation
    • 2.8. Contribution à la performance du processus « Contrôle et production de l’information financière » et la recherche de la sécurisation des opérations
  • Gestion des obligations fiscales :
    • 3.1. Conduite de la veille fiscale
    • 3.2. Traitement des opérations relatives à la TVA
    • 3.3. Traitement des opérations relatives aux impôts direct
    • 3.4. Traitement des cas particuliers et autres impôts
  • Gestion des relations sociales :
    • 4.1. Conduite de la veille sociale
    • 4.2. Préparation des formalités administratives de gestion du personnel et information des salariés
    • 4.3. Gestion comptable de la paie et information des salariés
    • 4.4. Contribution à la performance du processus « Gestion des relations sociales » et la recherche de la sécurisation des opérations
  • Analyse et prévision de l’activité :
    • 5.1. Identification de la structure des coûts
    • 5.2. Calcul, contrôle et analyse des coûts de revient des activités, produits et services de l’organisation
    • 5.3. Prévision et suivi de l’activité
    • 5.4. Mise en place d’une gestion budgétaire
    • 5.5. Elaboration des tableaux de bord opérationnels
  • Analyse de la situation financière :
    • 6.1. Analyse de la performance de l’organisation
    • 6.2. Analyse de la rentabilité d’un investissement
    • 6.3. Analyse de l’équilibre financier de l’organisation
    • 6.4. Analyse de la trésorerie et de la solvabilité de l’organisation
    • 6.5. Analyse des modalités de financement
    • 6.6. Analyse dynamique des flux financiers
  • Fiabilisation de l’information et du système d’Information comptable (SIC) :
    • 7.1. Recherche d’information :
    • 7.2. Gérer les informations de l’organisation :
    • 7.3. Contribuer à la qualité du système d’information :
    • 7.3. Participation à la sécurité du système d’information,
  • Mais aussi (avec expérience) :
    • Analyse des actes juridiques courants en lien avec l’activité d’une organisation
    • Analyse juridique du cadre sociétaire d’une activité économique
    • Suivi de dossiers clients en matière de droit social
    • Accompagnement en matière fiscale d’un client
    • Tenue de la comptabilité courante d’une organisation en vue de de l’établissement des documents de synthèse
    • Analyse des choix de comptabilisation des éléments d’actifs et de passif
    • Suivi de l’analyse financière d’une activité économique
    • Organisation de la structure et du traitement de l’information au sein d’une organisation

Compta-VAE saura vous accompagner pour présenter vos activités au BTS – Comptabilité et Gestion en VAE

Les blocs de compétence constitutifs du BTS – Comptabilité et Gestion sont :

  • RNCP35521BC03 – Organisation du système d’information comptable
    • Analyser le système d’information comptable (SIC)
    • Contribuer à la performance du processus « Contrôle et traitement comptable des opérations commerciales » et la recherche de la sécurisation des opérations
    • Conduire une veille réglementaire nécessaire à l’établissement des comptes
    • Conduire la veille fiscale
    • Conduire de la veille sociale
    • Contribuer à la performance du processus « Gestion des relations sociales » et la recherche de la sécurisation des opérations
    • Rechercher des informations
    • Gérer les informations de l’organisation
    • Contribuer à la qualité du système d’information
  • RNCP35521BC02 – Situations de contrôle de gestion et d’analyse financière

Analyse et prévision de l’activité :

    • Identifier la structure des coûts
    • Calculer, contrôler et analyser les coûts de revient des activités, produits et services de l’organisation
    • Assurer la prévision et le suivi de l’activité
    • Assurer la mise en place d’une gestion budgétaire
    • Elaborer des tableaux de bord opérationnels

Analyse de la situation financière :

    • Analyser la performance de l’organisation
    • Analyser la rentabilité d’un investissement
    • Analyser l’équilibre financier de l’organisation
    • Analyser la trésorerie et de la solvabilité de l’organisation
    • Analyser les modalités de financement
    • Analyser la dynamique des flux financiers
  • RNCP35521BC01 – Traitement et contrôle des opérations comptables, fiscales et sociales
    • Contrôler les documents commerciaux
    • Enregistrer et suivre des opérations comptables relatives aux clients
    • Produire l’information relative au risque client
    • Enregistrer et suivre les opérations relatives aux fournisseurs
    • Réaliser les rapprochements bancaires (comptabilité de trésorerie)
    • Réaliser des travaux comptables relatifs à la constitution de l’entreprise et l’évolution du capital
    • Réaliser des opérations d’inventaire
    • Produire des comptes annuels et des situations intermédiaires
    • Assurer le suivi comptable des travaux relatifs à l’affectation des résultats
    • Sauvegarder et archiver des documents comptables
    • Produire les informations nécessaires à la consolidation
    • Effectuer le traitement des opérations relatives à la TVA
    • Effectuer le traitement des opérations relatives aux impôts direct
    • Effectuer le traitement des cas particuliers et autres impôts
    • Préparer des formalités administratives de gestion du personnel et information des salariés
    • Assurer la gestion comptable de la paie et information des salariés

Compta-VAE saura vous accompagner pour valider tous les blocs de compétence constitutifs du BTS – Comptabilité et Gestion.

Les compétences attestées par le BTS – Comptabilité et Gestion sont :

  • Se situer et identifier le rôle et les ressources du système d’information comptable en termes de traitement d’informations.
  • Identifier et rechercher les textes légaux et réglementaires à mettre en œuvre dans l’organisation.
  • Appréhender les mécanismes comptables et les principes de l’enregistrement comptable de base.
  • Etablir des documents commerciaux (doit et avoir) et calculer et appliquer des réductions commerciales et financières, avances et acomptes, frais accessoires dans le respect des procédures et de la réglementation.
  • Contrôler les procédures relatives aux opérations commerciales avec les fournisseurs, les opérations à traiter, repérer les anomalies et corriger les erreurs entre les documents (comptables et commerciaux) et alerter.
  • Mettre à jour les données clients / fournisseurs (PGI, papier et numérique), effectuer les opérations de contrôle
  • Mettre en œuvre les procédures internes pour l’archivage.
  • Enregistrer les opérations relatives aux ventes, aux prestations de services, aux frais accessoires (transport, emballages), aux créances en devises, au règlement au comptant et à crédit et contrôler leur cohérence.
  • Lettrer, contrôler et corriger les erreurs éventuelles (y compris en utilisant les outils intégrés dans le PGI).
  • Enregistrer les opérations relatives aux effets de commerce.
  • Rechercher les informations nécessaires, mettre à jour le dossier client, analyser le problème posé et les dysfonctionnements.
  • Proposer ou commenter des modifications de procédures internes afin de réduire le risque client.
  • Enclencher les procédures de relance en cas de retards de paiement.
  • Préparer le contrôle des composantes d’une facture, rechercher et analyser les informations complémentaires y compris d’ordre technique pour assurer l’enregistrement.
  • Contrôler les opérations relatives aux achats de biens, de services et aux acquisitions d’immobilisation.
  • Justifier les montants des factures et signaler les erreurs éventuelles.
  • Réaliser et valider les enregistrements relatifs aux achats de biens, de services et aux acquisitions d’immobilisation.
  • Gérer les échéances relatives aux règlements des fournisseurs.
  • Réaliser et valider les enregistrements relatifs au financement.
  • Repérer et analyser les écarts entre le relevé bancaire et les comptes « banque ».
  • Effectuer un état de rapprochement et traiter les écarts analysés afin de préparer les enregistrements adéquats.
  • Enregistrer les écritures de régularisation nécessaires.
  • Présenter les principales caractéristiques d’une organisation comptable afin de les analyser et d’apporter des solutions d’améliorations.
  • Analyser le processus « Contrôle et traitement des opérations commerciales » et repérer les dysfonctionnements et risques inhérents.
  • Identifier les évolutions de la réglementation et les informations pertinentes au regard des situations de gestion rencontrées.
  • Formuler des propositions répondant aux besoins de l’organisation et aux choix des dirigeants.
  • Enregistrer les opérations de constitution
  • Enregistrer les opérations d’augmentation de capital
  • Analyser, traiter et enregistrer les opérations d’inventaire nécessaires et obligatoires relatives aux tiers et aux stocks dans le respect des principes comptables et fiscaux en vigueur.
  • Analyser, traiter et enregistrer les opérations d’amortissements, de provisions, de dépréciations, de cessions et l’incidence de l’obtention d’une subvention d’investissement sur les travaux d’inventaire.
  • Ajuster les comptes de gestion et mettre en œuvre le principe comptable de séparation des exercices.
  • Analyser, traiter et enregistrer les provisions réglementées et les amortissements exceptionnels selon les textes réglementaires favorables et adaptés à l’entité.
  • Effectuer les contrôles nécessaires pour les travaux d’inventaire et la mise à jour du dossier de révision.
  • Analyser et mettre en œuvre les procédures de présentation nécessaires. Préparer les comptes annuels (bilan, compte de résultat et annexes) ou des situations intermédiaires.
  • Préparer, analyser et argumenter les résultats issus des documents de synthèse ou des situations intermédiaires.
  • Mettre en œuvre les techniques d’affectation du résultat conformément aux textes en vigueur, aux statuts et aux procédures internes.
  • Analyser, appliquer et enregistrer les opérations relatives à un projet d’affectation en cohérence avec les objectifs de gestion et la politique de distribution des dividendes.
  • Mettre à jour les documents de synthèse afin d’obtenir le bilan après répartition.
  • Mettre en œuvre les procédures nécessaires à la sauvegarde et à l’archivage des documents de synthèse et des situations intermédiaires.
  • Préparer un dossier permettant d’apporter les informations nécessaire à une demande extérieure.
  • Appliquer la méthode de consolidation et produire les informations nécessaires.
  • Réaliser des retraitements et des enregistrements basiques.
  • Présenter les principales caractéristiques de l’organisation du contrôle et de la production de l’information financière.
  • Analyser le processus « Production de l’information financière » et repérer les dysfonctionnements et risques inhérents.
  • Identifier les règles fiscales applicables à la situation et leurs évolutions.
  • Caractériser les régimes d’imposition de l’entreprise et prendre en compte les obligations réglementaires concernant l’entreprise.
  • Etablir l’échéancier des obligations fiscales relatives aux impôts directs et indirects sur les résultats de l’entreprise et à la TVA.
  • Appliquer les règles fiscales d’exigibilité, de déductibilité et de territorialité pour le calcul de la TVA due ou du crédit de TVA.
  • Etablir, contrôler les déclarations régulières de TVA.
  • Effectuer l’enregistrement comptable de la déclaration de TVA et les paiements correspondants.
  • Formuler des conseils en matière de régime de TVA.
  • Détecter les anomalies éventuelles et les communiquer à son supérieur et proposer des améliorations dans les procédures de traitement de la TVA
  • Définir le champ d’application de l’impôt sur les revenus de l’entreprise.
  • Déterminer le résultat fiscal imposable dans le cas des BIC et celui de l’IS en identifiant et évaluant les réintégrations et déductions extra comptables nécessaires.
  • Etablir, contrôler et transmettre la déclaration de résultat imposable correspondant au régime fiscal.
  • Déterminer le montant de l’IS ou du crédit d’impôt, calculer et payer les acomptes et le solde selon l’échéancier.
  • Comptabiliser le montant de l’IS, le paiement des acomptes et du solde à payer
  • Etablir les déclarations de TVA et de résultats de la très petite entreprise.
  • Calculer le montant de l’IR en prenant en compte différents éléments.
  • Détecter les anomalies éventuelles et/ou identifier des adaptations nécessaires et les communiquer à son supérieur et proposer des améliorations dans les procédures de traitement des impôts directs.
  • Identifier les impôts (hors TVA et sur impôt sur les résultats) à payer dont l’entreprise est redevable.
  • Procéder au paiement et à l’enregistrement des autres impôts selon l’échéancier.
  • Mettre à jour la documentation sociale interne après avoir identifié les évolutions juridiques ayant des conséquences pour l’organisation et ses salariés.
  • Adapter les procédures et traitements internes aux résultats de la veille sociale.
  • Repérer et mettre à jour les échéances en matière d’obligations sociales.
  • Produire et transmettre les documents sociaux obligatoires pour l’embauche et le départ.
  • Assurer le suivi des heures effectuées, des heures supplémentaires, des heures complémentaires et du repos éventuel dans le respect de la règlementation en vigueur.
  • Assurer le suivi des absences et des congés dans le respect de la réglementation en vigueur.
  • Identifier les mentions, rubriques et montants figurant sur le bulletin de paie afin de préparer et de contrôler la validité des paramètres de paie.
  • Renseigner les éléments personnels de la paie et en vérifier la cohérence.
  • Établir et transmettre les déclarations sociales et contrôler les informations transmises aux organismes sociaux.
  • Réaliser les enregistrements relatifs à la paie et contrôler la correspondance des écritures avec les documents sociaux.
  • Effectuer les traitements relatifs à l’épargne salariale, puis procéder à la comptabilisation.
  • Traiter et analyser les données collectées dans un tableau de bord social.
  • Présenter les principales caractéristiques de l’organisation de la gestion des relations sociales.
  • Analyser le processus « Gestion des relations sociales » et repérer les dysfonctionnements et risques inhérents.
  • Identifier les enjeux, les incidences, les caractéristiques d’une décision de gestion.
  • Caractériser les objets de coûts (produit, service, commande, processus, entité…) et identifier les coûts pertinents.
  • Extraire et exporter les informations nécessaires au calcul des coûts.
  • Retraiter les charges et les produits nécessaires au calcul des coûts et calculer les charges incorporées au calcul des coûts.
  • Analyser la démarche à mettre en œuvre et identifier les coûts relatifs en fonction du processus de production.
  • Calculer les coûts par une méthode répondant aux besoins des gestionnaires, expliquer les résultats en soulignant l’intérêt et les limites de la méthode retenue.
  • Mesurer l’impact des décisions de gestion sur les coûts et évaluer le risque d’exploitation.
  • Calculer les écarts de coûts entre l’activité réelle et l’activité prévisionnelle
  • Analyser les écarts entre les réalisations et les prévisions et identifier leurs causes.
  • Effectuer des prévisions grâce à la mise en œuvre de méthodes justifiées et adaptées.
  • Etablir les budgets opérationnels, pour établir et analyser le budget de trésorerie et proposer des solutions d’équilibrage.
  • Identifier les écarts entre les prévisions et les réalisations selon la périodicité retenue.
  • Identifier les critères de performance d’un service, d’une activité, d’un centre de responsabilité.
  • Renseigner un tableau de bord et rendre compte des évolutions.
  • Compléter et transmettre les tableaux de reporting.
  • Calculer et analyser les soldes intermédiaires de gestion et les ratios adaptés à la mesure de l’activité et conduire une analyse de la rentabilité et de la profitabilité de l’organisation.
  • Calculer et analyser la CAF, effectuer un diagnostic financier.
  • Identifier et rechercher auprès des interlocuteurs les informations (qualitative et/ ou quantitative) utiles pour l’évaluation de la rentabilité économique d’un investissement.
  • Evaluer la rentabilité économique d’un projet d’investissement.
  • Etablir, avec les retraitements, le bilan fonctionnel, déterminer le fonds de roulement, le BFR (exploitation et hors-exploitation) et la trésorerie nette.
  • Analyser l’équilibre financier de l’entreprise.
  • Analyser le bilan en fonction des critères de liquidité et d’exigibilité.
  • Gérer les excédents de liquidités ou assurer le financement de la trésorerie.
  • Elaborer le plan de financement en relation avec la situation financière de l’organisation et du type d’investissement.
  • Analyser le financement de l’investissement en relation avec la situation financière de l’organisation et du type d’investissement.
  • Evaluer les risques de défaillance, calculer et interpréter des ratios adaptés à l’analyse dynamique.
  • Etablir un diagnostic financier analytique et global, repérer les situations à risque.
  • Caractériser un SIC.
  • Interpréter un processus organisationnel pour en identifier les acteurs, les activités et les besoins d’information nécessaires à la réalisation des activités.
  • Opérer des opérations de traitement de données, extraites en nombre, avec l’outil adapté à la structuration des données.
  • Se constituer une documentation organisée et actualisée à partir d’une veille informationnelle dans les domaines métiers ou propres à l’organisation.
  • Opérer des contrôles ou des mesures automatisés sur des données extraites en nombre.
  • Identifier les ressources, leur localisation et leurs rôles au sein du SI, leurs droits d’accès et les services de sécurité
  • Proposer une organisation des données structurée selon les canons du modèle relationnel.
  • Analyser l’efficacité d’un processus du point de vue informationnel, technique et organisationnel
  • Mettre à jour des données ou le paramétrage d’un PGI suite à une situation d’alerte, à une évolution des éléments de contexte, à une décision de gestion.
  • Apprécier les dispositifs de sécurité en place dans l’organisation dans la manipulation des outils du SIC.

Culture générale et expression :

  • Tirer parti des documents lus dans l’année et de la réflexion menée en cours ;
  • Rendre compte d’une culture acquise en cours de formation ;
  • Apprécier un message ou une situation ;
  • Communiquer par écrit ou oralement ;
  • Appréhender un message ;
  • Réaliser un message.

Anglais :

  • Compréhension écrite de documents (brochures, dossiers, articles de presse, documents d’entreprises…) en lien avec le domaine professionnel et relevant de l’aire anglophone ;
  • Expression orale : langue de communication, expression continue et en interaction.

Mathématiques

  • S’informer : savoir utiliser une documentation ;
  • Chercher : identifier des données et élaborer des stratégies ;
  • Modéliser : représenter des objets du monde réel en utilisant le langage mathématique ;
  • Raisonner, argumenter ;
  • Calculer, illustrer, mettre en oeuvre une stratégie : mener efficacement un calcul simple, manipuler des expressions symboliques et pouvoir s’appuyer sur les outils numériques ;
  • Communiquer.

Culture économique, juridique et managériale :

  • Disposer d’une culture économique, juridique et managériale nécessaire à la compréhension des enjeux et des défis auxquels doivent répondre les entreprises ;
  • S’approprier le cadre économique, juridique et managérial de son activité professionnelle ;
  • Mobiliser les compétences économiques, juridiques et managériales nécessaires à la réalisation des objectifs et des activités de l’entreprise ;
  • Intégrer les dimensions économique, juridique et managériale des compétences professionnelles liées à la spécialité de BTS ;
  • Communiquer avec différentes parties prenantes de l’entreprise.

Compta-VAE saura vous accompagner pour faire reconnaitre toutes vos compétences relatives au BTS – Comptabilité et Gestion.

Les modalités d’évaluation au BTS – Comptabilité et Gestion consiste en voie classique en des contrôles permettent de vérifier l’acquisition de l’ensemble des aptitudes, connaissances, compétences et blocs de compétences constitutifs du BTS – Comptabilité et Gestion.

Et bien sûr, le BTS CG peut également être obtenu par la voie de la VAE dont les modalités sont fixées dans l’arrêté du 29 avril 2019 modifiant l’arrêté du 3 novembre 2014 modifié portant définition et fixant les conditions de délivrance du brevet de technicien supérieur « comptabilité et gestion ».

Compta-VAE saura vous accompagner pour valider tous les blocs de compétence constitutifs du BTS – Comptabilité et Gestion.

Oui, en fonction du ou des diplômes / certifications déjà obtenues.

Compta-VAE saura vous accompagner pour faire reconnaitre vos droits à dispenses.

Le BTS CG est un programme structuré autour du le référentiel de certification composé ainsi au programme scolaire :

  • CULTURE GÉNÉRALE ET EXPRESSION
  • LANGUE VIVANTE ÉTRANGÈRE
  • MATHÉMATIQUES APPLIQUÉES
  • ÉCONOMIE, DROIT et MANAGEMENT
  • P1– CONTRÔLE ET TRAITEMENT COMPTABLE DES OPÉRATIONS COMMERCIALES
  • P2 – CONTRÔLE ET PRODUCTION DE L’INFORMATION FINANCIÈRE
  • P3 – GESTION DES OBLIGATIONS FISCALES
  • P4 – GESTION DES RELATIONS SOCIALES
  • P5- ANALYSE ET PRÉVISION DE L’ACTIVITÉ
  • P6 – ANALYSE DE LA SITUATION FINANCIÈRE
  • P7 – FIABILISATION DE L’INFORMATION ET SYSTEME D’INFORMATION COMPTABLE (SIC)

Compta-VAE saura vous accompagner pour valider toutes les UE constitutives du BTS – Comptabilité et Gestion.

La composition des jurys au BTS – Comptabilité et Gestion en VAE : le jury est nommé pour chaque session par arrêté du recteur d’académie, est présidé par un enseignant-chercheur ou par un inspecteur d’académie-inspecteur pédagogique régionale de la spécialité du diplôme. Il est composé à parts égales :

  • De professeurs de l’enseignement public, représentant la majorité des personnels enseignants, dont un enseignant-chercheur, et s’il y a lieu, de professeurs de l’enseignement privé sous contrat ou exerçant en centre de formation d’apprentis ou en section d’apprentissage.
  • De membres de la profession intéressée par le diplôme, employeurs et salariés.

Compta-VAE saura vous accompagner pour vous présenter devant le jury de VAE au BTS – Comptabilité et Gestion.

VAE du BTS CG

Les candidats demandant une validation des acquis de l’expérience (VAE) doivent avoir à leur actif un minimum d’une année d’expérience professionnelle en comptabilité (salariée, non salariée ou bénévole), soit prouver d’environ 1607 heures. La VAE est effectuée au regard de l’ensemble des connaissances, aptitudes et compétences acquises lors d’activités salariées, non salariées ou bénévoles en rapport avec le champ du diplôme demandé.

Dans un premier temps vous devez remplir une demande de recevabilité et l’envoyer au dispositif académique de validation des acquis (DAVA) de votre académie. Si votre candidature est recevable vous devrez ensuite constituer et envoyer également à votre DAVA votre livret 2 et vos référentiels de compétences. Ces démarches sont à effectuer avant l’ouverture des inscriptions.

Lors de la prochaine session vous devrez vous inscrire sur internet en tant que candidat VAE et déposer votre dossier sur votre espace candidat. La démarche VAE vise à l’obtention du diplôme. La demande doit donc porter sur toutes les épreuves sauf celles pour lesquelles vous bénéficiez d’une dispense, d’une note égale ou supérieure à 10 sur 20, ou d’un acquis VAE obtenu lors d’une session antérieure. En cas de non validation intégrale du diplôme, vous pourrez repasser les épreuves manquantes lors d’une prochaine session en déposant un nouveau dossier ou en vous inscrivant aux épreuves ponctuelles.

ATTENTION : une fois engagé dans le dispositif VAE, les notes inférieures à 10/20 ne peuvent pas être conservées.

Compta-VAE vous accompagnera dans toutes les étapes de votre VAE au BTS CG

Il n’existe pas d’accompagnement institutionnel à la VAE. Cependant, selon le Conseil national de l’ordre des experts-comptables : “Pour un véritable accompagnement, il convient de se diriger vers certaines écoles spécialisées ou certains coachs qui peuvent proposer ce type de prestations, à sélectionner avec soin.” Nul doute que le soin de votre sélection se portera sur l’accompagnement de Compta-VAE.

Pour l’instant c’est impossible, la demande de VAE doit obligatoirement porter sur l’ensemble du diplôme, donc sur toutes les unités que vous devez valider (or droit à dispense). Selon le Conseil national de l’ordre des experts-comptables : « Si certaines épreuves ont été antérieurement validées par la voie de l’examen, la commission d’examen qui évaluera votre Livret 2 pourra en tenir compte. » Avec 12 ans d’expérience en VAE, je n’ai jamais vu un seul jury ne pas valider un diplôme, un bloc de compétence, une UE ou un RC qui avait été déjà validé préalablement. C’est la même logique qui fait que tout expert-comptable, y compris ceux proches de la retraite, qui repasserait les épreuves du DEC sur table, obtiendrait obligatoirement leurs validations. Evidement. Compta-VAE saura vous accompagner sur vos UE.

Non, c’est rigoureusement interdit. On ne peut, au titre d’une même année civile, être inscrit au diplôme par la voie de l’examen et par la voie de la VAE. Imaginez réussir une épreuve sur table du BTS – COMPTABILITÉ ET GESTION alors que le jury de VAE vous l’a refusé dans le même temps, ou l’inverse … Cela ferait désordre. Soit l’un, soit l’autre la même année donc. Mieux vaut en tout cas déposer un dossier de VAE accompagné de Compta-VAE, évidement.

Oui, juridiquement il n’existe aucune obligation à posséder tel ou tel diplôme pour entamer sa VAE au BTS – COMPTABILITÉ ET GESTION. A défaut, peut-être faut-il dans un premier temps valider le BAC AGOA par la VAE et non directement le BTS – COMPTABILITÉ ET GESTION. En effet il existe une règle informelle présente chez tous les jurys de VAE, celle de la logique graduée d’attribution des diplômes. En clair, pas de BTS CG si pas de BAC AGOA (ou de diplôme de niveau BAC ou plus) obtenu avant. Pas de DEC si pas de DSCG (ou de diplôme de niveau master) obtenu préalablement. Compta-VAE pourra vous accompagner stratégiquement sur tous ces diplômes en VAE.

Juridiquement non, le principe de la VAE est de faire reconnaître les compétences acquises au cours de sa carrière. Il n’existe aucune obligation à posséder tel ou tel diplôme pour entamer sa VAE au BTS – COMPTABILITÉ ET GESTION. Selon le Conseil national de l’ordre des experts-comptables : « Toutefois, si le candidat détient des diplômes, il en fera naturellement mention dans son dossier. » A défaut, peut-être faut-il dans un premier temps valider le BAC AGOA par la VAE et non directement le BTS – COMPTABILITÉ ET GESTION. En effet il existe une règle informelle présente chez tous les jurys de VAE, celle de la logique graduée d’attribution des diplômes. En clair, pas de BTS CG si pas de BAC AGOA (ou de diplôme de niveau BAC ou plus) obtenu avant. Pas de DEC si pas de DSCG (ou de diplôme de niveau master) obtenu préalablement. Compta-VAE pourra vous accompagner stratégiquement sur tous ces diplômes en VAE.

La certification de BTS – COMPTABILITÉ ET GESTION obtenue par la VAE a la même valeur que celle obtenue par la voie classique des épreuves. Il s’agit du même diplôme, il n’y a pas marqué VAE dessus.

Les candidats aux BTS CG par la voie de la VAE doivent contacter le service de gestion (DAVA de leur département de résidence) territorialement compétent avant de se lancer dans cette procédure.

Compta-VAE vous transmettra les protocoles de votre DAVA et vous accompagnera dans ces démarches spécifiques.

Les candidats demandant une validation des acquis de l’expérience (VAE) doivent avoir à leur actif un minimum d’une année d’expérience professionnelle au niveau de l’examen souhaité (BTS CG ou BTS CG).

La VAE est effectuée au regard de l’ensemble des connaissances, aptitudes et compétences acquises lors d’activités salariées, non salariées ou bénévoles en rapport avec le champ du diplôme demandé.

Dans un premier temps les candidats doivent remplir une demande de recevabilité et l’envoyer au dispositif académique de validation des acquis (DAVA) dont ils dépendent.

Le cerfa 12818-02 Demande de recevabilité (remplaçant le livret 1) et sa notice, sont téléchargeables sur SIEC :

https://siec.education.fr/candidats/docutheque/vae/VAEBTS CG/vae-BTS CG-BTS CG-procedure-et-preparation

Ce premier livret, appelé dossier administratif, a pour but de permettre à l’autorité (DAVA) de vérifier la recevabilité de la demande.

Compta-VAE vous accompagnera pour le remplir.

Chaque DAVA a ses particularités :

  • Certains DAVA font remplir en ligne cette demande sur un compte FRANCEVAE.FR qu’il vous ouvre.
  • D’autres DAVA le font remplir en version papier et à envoyer par voie postale avec les justificatifs.
  • Enfin quelques DAVA le font remplir en version informatisée à envoyer par mail.

Son dépôt doit se faire aux dates fixées par les services académiques (régionaux), et parfois ce n’est qu’une fois par an. Un certain nombre de pièces justificatives accompagnent ce livret permettant au candidat de justifier l’activité exercée :

  • certificats de travail ;
  • attestations d’activités pour les candidats en poste ;
  • fiches de salaires ;
  • contrats de travail ;
  • justificatifs de diplômes ;
  • justificatifs d’acquis déjà validés ;
  • justificatifs de formation ;
  • attestations de formation ;
  • et tous documents fiscaux et sociaux….

Tous ne sont pas nécessaires, Compta-VAE vous aidera à les sélectionner.

De plus, certains diplômes peuvent donner droit à la dispense de certaines épreuves. Pour plus d’information, contactez Compta-VAE.

La décision de recevabilité ou d’irrecevabilité, toujours motivée, sera notifiée aux candidats dans un délai de dix semaines maximum à compter de la date limite de dépôt qui sera fixée par le DAVA.

Ces démarches sont à effectuer impérativement avant toute inscription sur cyclade.

Les candidats aux BTS CG par la voie de la VAE doivent contacter le service de gestion (DAVA de leur département de résidence) territorialement compétent avant de se lancer dans cette procédure.

Vous pouvez retrouve toutes les coordonnées des services académiques et des dispositifs académiques de validation des acquis (DAVA) dans la notice candidat disponible dans la docuthèque du SIEC :

https://siec.education.fr/candidats/docutheque/vae/VAEBTS CG/BTS CG-BTS CG-documentation

Les services de gestion VAE organisent des réunions d’informations sur la VAE dans tous les DAVA.

Au plus simple, rendez-vous sur le site officiel de FranceVAE et cliquez sur « Contacter mon DAVA » en haut à droite :

https://francevae.fr/trouver-mon-interlocuteur/

Entrez votre code postal, cliquez « rechercher » et vous serez redirigés sur la page de votre académie sur FranceVAE.

Et pour autant, certains DAVA ne donnent presque aucune information sur cette page, ne donnant pas non plus de lien vers leur site internet.

Certains DAVA obligent à s’inscrire à une réunion d’information collective en présentiel en vous faisant remplir des formulaires préalablement sur vous, votre parcours, diplômes, formation, civilité, financement envisagés, … Informations que vous devrez par ailleurs redonner après dans le cerfa livret 1.

D’autres DAVA vous renseignent directement par téléphone et vous ouvrent dans la foulée votre espace sur FranceVAE.

Chaque DAVA dans chaque académie a encore une procédure préalable au livret 1 qui lui est propre, tantôt fastidieuse et lourde, tantôt pas.

Compta-VAE vous transmettra les protocoles de votre DAVA et vous accompagnera dans ces démarches spécifiques.

Le dossier de validation est constitué du Livret 2. C’est ce second livret qui est de loin le plus important puisque c’est en fonction des informations fournies par le candidat dans ce livret, que le diplôme lui sera accordé ou non.

Compta-VAE vous fournit le dossier académique et vous accompagne dans son élaboration et vos écrits.

Vous pouvez déposer une seule demande par année civile.

L’ensemble des pièces justificatives doivent alors être téléchargées par le candidat dans son espace dédié, créé lors de son inscription en ligne, puis validées après contrôle du gestionnaire.

Compta-VAE vous guide pour remplir votre inscription.

La VAE implique le paiement des frais d’administration, droits d’inscription et frais de jury, soit 250€ par diplôme, à régler en ligne lors de votre inscription, par le CPF ou par chèque selon le DAVA.

Compta-VAE peut en fonction de la prise en charge, régler ce paiement.

Environ 3 semaines avant l’entretien VAE, votre convocation est mise à disposition dans votre espace candidat sur Cyclades ou vous la recevez un mail ou encore dans un courrier selon le DAVA…

L’entrainement intensif de Compta-VAE vous préparera à cet oral, durant cette dernière ligne droite.

Le jury, théoriquement composé d’autant de professionnels que d’enseignants, doit permettre au candidat d’apporter un complément d’information sur son expérience professionnelle. Ce n’est pas un contrôle des connaissances.

Compta-VAE vous aura préparé à cet oral et fera un débriefing avec vous.

Les entretiens VAE ont généralement lieu en mai ou juin pour la session de printemps et en octobre-novembre pour la session d’hiver.

Toutefois, seule la date inscrite sur votre convocation fait foi.

Le lieu des entretiens figure sur votre convocation, le plus souvent au chef-lieu du DAVA régional.

Votre convocation indique que vous devez arriver 45 minutes avant le début des épreuves. Augmentez cette marge de sécurité à 60 minutes. Si le candidat avant vous est absent les membres de la commission seront heureux de vous trouver déjà présent.

Pensez également à vérifier l’état du trafic et en cas de difficultés imprévues, anticipez.

Aucun candidat ne peut être autorisé à se présenter devant le jury après l’horaire indiqué sur sa convocation.

Vous aurez besoin de votre convocation et d’une pièce d’identité avec photo pour pouvoir passer vos épreuves. Pensez à les prendre avec vous le jour J (documents physiques et non numérisés).

  • Vous n’avez pas encore de pièce d’identité (carte nationale d’identité, passeport, carte de séjour, etc.) : renseignez-vous le plus rapidement possible auprès des administrations compétentes.
  • Vous avez perdu ou on vous a dérobé votre carte d’identité juste avant les épreuves : faites établir une déclaration de vol ou de perte par le commissariat de police et prévenez le DAVA. Prévoyez une autre pièce permettant votre identification.

Le BTS CG est délivré aux candidats qui ont obtenu la validation de toutes les unité/bloc de compétence.

Le BTS CG confère officiellement le grade de Technicien Supérieur.

À l’issue de la publication des résultats, le candidat déclaré admis reçoit automatiquement son diplôme par voie postale à l’adresse indiquée lors de son inscription, généralement au bout de 2 mois. En cas de changement d’adresse ou de demande de retrait du diplôme à l’accueil de la Maison des examens, le candidat doit en informer le service gestionnaire dans les meilleurs délais.

Vous recevrez généralement un courrier dans les quinze jours qui suivent l’oral. Les résultats du BTS CG sont parfois accessibles sur Cyclades avant avec votre relevé de notes dans votre espace personnel Cyclades.

Aucun résultat n’est communiqué par téléphone par le DAVA.

Les statistiques de réussite varient selon les années et selon les régions avec de forts écarts … Allant de 0 à 100% !

Nature de l’expérience professionnelle pour le BTS

Le fait de travailler en cabinet depuis un certain temps n’est pas à lui seul suffisant. Comme 20 ans de saisie de factures TPE ne font pas un Expert-Comptable. Cette expérience sera rapprochée des unités du diplôme dans votre dossier de VAE grâce à l’accompagnement de Compta-VAE.

Oui, mais ici le type d’entreprises, les postes et l’expérience du stagiaire vont avoir un impact sur l’appréciation du jury.

Le comptable à tiers-temps du garage Ronchin de Trifoulli contre le D.A.F. de la CGA-CGM, pour l’image. Ce dernier a plus de chance que le premier.

En fonction de votre situation et de votre parcours, Compta-VAE saura vous accompagner dans votre VAE au BTS – COMPTABILITÉ ET GESTION.

Nature de l’expérience professionnelle pour le BTS

Si votre récapitulatif de candidature porte la mention « inscrit » devant les épreuves pour lesquelles vous souhaitez faire valoir vos dispenses c’est que vous avez dû sélectionner la mention « inscrit » à ces épreuves lors de l’étape 9 « épreuves » sur cyclade vous demandant à quelles épreuves vous souhaitez-vous inscrire. A cette étape il faut sélectionner la mention « inscrit » uniquement pour les épreuves auxquelles vous souhaitez vous inscrire.

La mention « dispense » doit être mentionnée devant les épreuves pour lesquelles vous souhaitez les faire valoir. Cette mention doit apparaitre automatiquement en face des épreuves concernées si vous avez bien sélectionné le diplôme vous donnant droit à dispenses d’épreuves à l’étape 6 « acquis » sur cyclade et coché les cases des épreuves pour lesquelles vous demandez la dispense.

Vous pourrez déclarer les notes que vous souhaitez conserver lors de votre inscription sur Cyclades à l’étape 6 « Acquis ».

Attention : en cas d’inscription par le biais de la VAE, les notes inférieures à 10/20 ne peuvent pas être conservées.

Il n’est pas possible de s’inscrire dans plusieurs académies pour une même session.

En cas d’inscription par le biais de la VAE, les notes inférieures à 10/20 ne peuvent pas être conservées.

L’académie de gestion et par conséquent le DAVA et le lieu des épreuves des candidats au BTS CG dépendent de leur adresse postale.

Afin de pouvoir vous inscrire dans une académie, vous devez déclarer une adresse postale dépendant de celle-ci. Compta-VAE vous guidera.

Vous devez vous reconnecter à Cyclades avant la date de fermeture des inscriptions et cliquer sur l’icône « poubelle » de l’inscription que vous souhaitez supprimer.

ATTENTION : il ne sera procédé à aucun remboursement des frais d’inscriptions pour quelque motif que ce soit.

Avant la date de clôture des inscriptions vous pouvez modifier votre candidature en vous reconnectant sur votre compte Cyclades dès lors que le paiement des frais d’inscription n’a pas été effectué.

ATTENTION : Une fois le paiement des frais d’inscription effectué, plus aucune modification n’est possible.

Aucune confirmation d’inscription n’est envoyée au BTS CG. Vous pourrez suivre l’évolution de votre dossier en vous connectant sur votre espace Cyclades, à la rubrique « Mes justificatifs ».

Lorsque toutes vos pièces sont au statut « conforme » cela signifie que votre inscription est validée. Si l’une de vos pièces est non conforme, vous serez relancé par mail.

La date précise de relance ne pouvant pas être définie à l’avance, nous vous invitons à consulter régulièrement votre boîte mail (y compris les courriers indésirables).

Dans l’attente de cette notification, il est inutile de contacter le service gestionnaire, afin de permettre un traitement de l’ensemble des dossiers dans les meilleurs délais.

Si vous avez oublié votre mot de passe, vous pouvez le réinitialiser en cliquant sur « mot de passe oublié, réinitialisation du mot de passe ».

Pour rappel, votre identifiant correspond à votre adresse mail ou prenom.nom .

Déposer à la session suivante, dans 1 an et payer en temps et en heure. Les dates de paiement des frais d’inscription sont arrêtées au niveau national et publiées au Bulletin officiel en début de session. Celles-ci sont impératives et ne sont susceptibles d’aucune dérogation, quel que soit le motif invoqué.

Conformément à la règlementation, aucun paiement ne peut ainsi être accepté après la clôture du site de paiement en ligne.

En fonction de votre prise en charge, Compta-VAE peut procéder à ce paiement.

Dans ce cas, votre relevé de notes du BTS CG portant la mention « admis » pourra être accepté comme pièce justificative au titre requis pour l’inscription au DCG.

Déposer à la session suivante, dans 1 an. Les dates d’inscription sont arrêtées au niveau national et publiées au Bulletin officiel en début de session. Celles-ci sont impératives et ne sont susceptibles d’aucune dérogation, quel que soit le motif invoqué.

Conformément à la règlementation, aucune inscription ne peut ainsi être acceptée après la clôture des serveurs d’inscription. Compta-VAE vous guidera pour respecter toutes les étapes du calendrier officiel.

Déposer à la session suivante, dans 1 an. Les dates de dépôt des pièces justificatives sont arrêtées au niveau national et publiées au Bulletin officiel en début de session. Celles-ci sont impératives et ne sont susceptibles d’aucune dérogation, quel que soit le motif invoqué.

Conformément à la règlementation, aucune pièce justificative ne peut ainsi être acceptée après la clôture du site de dépôt des pièces. Compta-VAE vous guidera pour respecter toutes les obligations liées à votre VAE au BTS CG.

Oui, l’inscription dans un établissement ne vaut pas inscription au diplôme. Vous devez donc vous inscrire à l’examen sur Cyclades.

Compta-VAE s’assurera de la conformité des informations déclarées lors de votre inscription et des pièces justificatives fournies.

Si vous n’êtes pas en possession de votre diplôme, une attestation de réussite définitive (date de jury faisant foi) possède la même valeur juridique et peut être acceptée comme justificatif.

Conformément à l’arrêté du 13 février 2019 paru au BO n°26 du 27 juin 2019, la réinscription à une épreuve pour laquelle vous aviez obtenu une note lors d’une session précédente annule définitivement cette note. Il n’est plus possible de récupérer la note obtenue précédemment.

Si vous ne vous êtes pas présenté à l’épreuve, vous serez noté « absent » et devrez vous y réinscrire lors d’une prochaine session.

Les titres et diplômes obtenus ou produits postérieurement à la date limite de clôture des inscriptions ne seront pas pris en considération au titre de la session en cours. Quel que soit le motif, les titres et diplômes délivrés après cette date ne seront pas acceptés.

Afin de pouvoir vous inscrire ou bénéficier de dispenses à une session donnée, vous devez être titulaire de votre diplôme justifiant votre inscription ou vos dispenses au plus tard à la date limite de clôture des inscriptions. Seule la copie du diplôme ou d’une attestation de réussite définitive pourra être acceptée (date du jury de délivrance du diplôme faisant foi).

La liste des pièces justificatives à fournir est téléchargeable dans votre espace Cyclades, à la rubrique « Mes documents ». Vous ne recevrez donc pas ce document par courrier ou courriel.

Compta-VAE vous fournira une liste individualisée des pièces justificatives à fournir.

Oui, mais afin de pouvoir vous inscrire ou bénéficier de dispenses à une session donnée, vous devez être titulaire de votre diplôme justifiant votre inscription ou vos dispenses dans son intégralité au plus tard à la date limite de clôture des inscriptions.

Compta-VAE s’assurera de vos droits à dispenses.

Conformément à l’arrêté fixant le calendrier des inscriptions au BTS CG, tout paiement des droits d’inscription est définitif. Il ne sera donc procédé à aucun remboursement pour quelque motif que ce soit.

Il appartient à chaque candidat de s’informer des conditions d’accès aux épreuves avant de procéder à son inscription et de s’assurer que les documents déposés sur Cyclades sont conformes.

Compta-VAE vous fournira une liste individualisée des pièces justificatives à fournir.

La liste des diplômes ouvrant droit à dispenses d’épreuves au BTS CG est fixée par l’arrêté du 22 05 2020 paru au BO n° 24 du 11 06 2020 et  l’arrêté du 18 01 2023 paru au BOESR du 23 02 2023.

Cet arrêté est d’application stricte et limitative. Seuls les diplômes mentionnés dans cet arrêté donnent droit à des dispenses d’épreuves.

Compta-VAE s’assurera de vos droits à dispenses.

La liste des diplômes ouvrant droit à dispenses d’épreuves au BTS CG est fixée par arrêtés. A partir de 2024, seuls les diplômes mentionnés dans l’arrêté du 25 octobre 2021 donneront droit à dispenses d’épreuves.

Compta-VAE s’assurera de vos droits à dispenses.

Vous trouverez la liste des pièces justificatives à fournir pour votre inscription dans le document « Demande de pièces justificatives » disponible dans votre espace Cyclades à la rubrique « Mes documents ».

Vous devrez déposer l’intégralité de vos pièces justificatives dans votre espace Cyclades à la rubrique « Mes justificatifs ».

Compta-VAE vous fournira une liste individualisée des pièces justificatives à fournir.

Vous pouvez consulter les dates d’ouverture du service d’inscription dans l’agenda du BTS CG, sur le site de votre DAVA ou sur FranceVAE.fr.

Compta-VAE vous fournira votre calendrier pour votre parcours de VAE au BTS CG.

La liste des pièces justificatives à fournir est téléchargeable dans votre espace Cyclades, à la rubrique « Mes documents ».

La date de limite de dépôt est précisée sur la liste des pièces justificatives et sur la page de dépôt. Vous devez impérativement téléverser l’ensemble de ces pièces sur la plateforme, à la rubrique « Mes justificatifs ».

Aucun envoi courrier ou courriel ne sera accepté.

Compta-VAE vous fournira votre calendrier pour votre parcours de VAE au BTS CG et la liste individualisée des pièces justificatives à fournir.

Non, vous ne pouvez plus modifier votre choix d’académie après la date de fermeture des inscriptions.

Vous pouvez vous inscrire à une épreuve pour laquelle vous bénéficiez d’une dispense. Pour cette session la note obtenue comptera dans le calcul de vos résultats. Il ne vous sera pas possible de récupérer le bénéfice de la dispense pour cette session quelle que soit la note obtenue.

Cependant, si vous obtenez une note inférieure à 10, vous pourrez, lors d’une session suivante, renoncer à cette note et récupérer le bénéfice de votre dispense d’épreuve ou vous réinscrire à cette épreuve.

L’inscription à toutes les unité non validées (or droit à dispense) est obligatoire en VAE.

https://siec.education.fr/candidats/vae/VAEBTS CG

 

Vous pouvez retrouver dans la docuthèque du SIEC

https://siec.education.fr/candidats/docutheque/vae/VAEBTS CG/vae-BTS CG-BTS CG-procedure-et-preparation

 les éléments suivants :

 

– Le livret 1 (demande de recevabilité CERFA n° 12818-02)
– Le livret 2

– Le référentiel de compétence du BTS CG
– Le référentiel de compétence du BTS CG

 

Vous pouvez télécharger dans la docuthèque du SIEC

https://siec.education.fr/candidats/docutheque/vae/VAEBTS CG/BTS CG-BTS CG-reglementation

les informations réglementant les diplômes du BTS CG et du BTS CG suivantes :

– Décret 2012-432 du 30/03/2012 relatif à l’exercice de l’activité d’expertise comptable
– Décret n° 2018-1360 du 2812/2018 portant aménagement des dispositions relatives au BTS CG, BTS CG et DEC
– Arrêté du 13/02/2019 fixant les dispositions relatives aux épreuves du BTS CG, BTS CG et DEC
– Réglementation concernant les frais d’inscriptions
– Arrêté du 25/10/2021 relatif à l’obtention du BTS CG et BTS CG par la de la VAE

 

Vous n’avez pas trouvé la réponse à votre question
SOMMAIRE

Barre d’outils d’accessibilité